Games of Thrones : les dragons de la Khaleesi sont indiens !

Les créatures ont été créés à Bombay par les Studios Prana

Actualités

June 21, 2016

/ By / Paris

Indes

La saison 6 de Games of Thrones est en cours et toutes les semaines les débats vont bon train sur les réseaux sociaux. Le nombre de spectateurs de la série sur HBO a augmenté de manière régulière au fil des saisons jusqu’à atteindre les huit millions pour la première diffusion américaine de l’épisode final de la saison 5.

Et, même si vous ne regardez pas cette série phénomène, voilà de quoi étonner vos interlocuteurs… Saviez-vous que les fabuleux dragons d’Essos, ceux de la belle Daenerys Targaryen, alias la mère des dragons, ont été créés à Bombay ? Produits de l’imagination fertile de la filiale indienne des Studios Prana basés à Los Angeles et spécialisés dans l’animation, la 3D et les effets visuels.

L’objectif était de créer des dragons avec une véritable identité, une façon de se déplacer, un caractère particulier et des réactions propres… Et le pari est largement réussi ! Il suffit de regarder le combat mené par Drogon dans la saison 5 de la série pour s’en convaincre.

Prana a été fondée en 2003 par Arish Fyzee, Kristin Dornig et Pankaj Gunsagar. Les studios sont soutenus par un groupe d’investisseurs indiens dont Anand Mahindra, Président du groupe Mahindra et Mukesh Ambani, Président de Reliance Industries.

En 2013, l’entreprise fait l’acquisition d’un autre studio, Rhythm and Hues, connu pour avoir remporté l’Oscar des meilleurs effets visuels pour le film L’Odyssée de Pi de Ang Lee. En plus de la création d’effets spéciaux ou de films d’animation  pour  les studios Disney, l’entreprise travaille également pour la télévision, la publicité ou de grands parcs à thèmes.

Si le siège du studio est situé à Los Angeles, la plus grosse partie du travail se fait à Goregaon, près de Bombay. Le CEO, Arish Fyzee, originaire de la mégalopole, y tient particulièrement. Selon lui, les Indiens sont bien formés et maîtrisent plusieurs techniques d’animation complexes à l’inverse d’autres techniciens parfois trop spécialisés. Il pense aussi que le marché indien est en pleine ébullition et que son industrie cinématographique s’intéresse de plus en plus aux effets spéciaux.

Pas de spoilers mais les dragons de la Khaleesi de la saison 6 de Games of Thrones restent indiens de même que de nouvelles créatures fantastiques à découvrir…

Similar Articles

YOU MAY ALSO LIKE

0 COMMENTS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *