Quels visas pour l’Inde ?

Du visa touristique au visa d’affaires, des astuces pour préparer votre voyage

Actualités

June 25, 2016

/ By / Paris



Site de VFS pour les demandes de visa pour l'Inde en France

Site de VFS pour les demandes de visa pour l’Inde en France

Il existe cinq grands types de visas délivrés par l’ambassade de l’Inde en France (visa touristique, visa d’affaires, visa de travail, visa étudiant et visa d’entrée) pour les français souhaitant voyager dans le sous-continent indien.

Le délai pour obtenir un visa touristique pour l’Inde est en général assez rapide (3-4 jours) et peut également s’obtenir à l’arrivée avec le système de e-visa (pour les touristes uniquement), récemment mis en place par le gouvernement indien. Attention! La demande se fait en ligne avant votre voyage, et il faut attendre de bien recevoir votre mail de confirmation avant de réserver votre billet, au risque de se voir refuser de voyager à l’aéroport. En effet, lors de votre enregistrement à l’aéroport, la ligne aérienne vérifie que vous êtes en possession de l’autorisation vous permettant d’obtenir votre e-visa à l’arrivée. Par ailleurs l’e-visa n’est valable que pour 30 jours et ne vous permet pas de visiter d’autres pays (entrée simple). L’embarquement doit aussi être effectué dans un maximum de 30 jours à compter de la date d’émission du e-visa. Seuls les aéroports indiens suivants acceptent l’e-visa à l’arrivée : Ahmedabad, Amritsar, Bengaluru, Chennai, Cochin, Delhi, Gaya, Goa, Hyderabad, Jaipur, Kolkata, Lucknow, Mumbai, Tiruchirapalli, Trivandrum et Varanasi.

 

Les étapes pour la demande de e-visa (en ligne)

Les étapes pour la demande de e-tourist visa (en ligne)

 

Pour les visas de travail ou d’affaires, c’est plus compliqué… Les critères pour obtenir un visa de travail par exemple sont très stricts (justifier notamment d’avoir un salaire équivalent à 1500 euros en Inde). Pour les journalistes et autres professionnels des médias, les visas ne sont valables que 3 mois et ne sont pas accessibles aux pigistes (il faut justifier avoir un contrat avec un média en Inde ou en France). Les délais pour les visas de travail, d’affaires ou journaliste peuvent prendre plusieurs jours voire des mois…

Ainsi, les délais, les coûts et la validité, varient d’un visa à un autre. Les demandes se font au VFS Inde au 42 rue de Paradis, 75010 Paris, entre 8h et 16h. Ils sont également joignables au 08 92 23 03 58.

Le visa touristique  

Rendre visite à des amis, faire un break spirituel ou tout simplement visiter l’Inde, nécessite un visa touristique. Valable pour des entrées multiples, il en existe deux types :

  • le visa touristique valable pour une durée de 6 mois. Son délai d’obtention est de 8 jours. Chaque séjour ne doit pas excéder 6 mois.
  • Le visa touristique valable pour une durée d’un an. Son délai d’obtention est de 10 jours. Chaque séjour ne doit pas excéder 90 jours.

Plusieurs documents doivent être fournis à VFS pour l’obtention d’un visa touristique : passeport original, deux photos d’identité conformes aux normes indiennes, un exemplaire du formulaire de demande de visa en ligne, un formulaire de déclaration ainsi que des documents additionnels au cas par cas.

Le visa d’affaires

Ce visa à multiples entrées est valide entre 3 mois et 1 an, le dossier est étudié en moyenne pendant 10 jours. Chaque séjour ne peut excéder 30 jours.

Seuls les motifs suivants sont considérés comme répondant aux critères pour obtenir un visa d’affaires :

  • Prospection commerciale, vente de produits
  • Recherche de sous-traitants, achats de produits, vérification de commandes, contrôle de la qualité, audit
  • Visite de salons professionnels, exposition de produits dans un salon professionnel
  • Gestion des ressources humaines, recrutement de main d’œuvre
  • Participation à des réunions d’affaires ou des réunions techniques
  • Effectuer la réparation d’une usine ou d’un équipement dans le cadre d’un contrat de garantie ou de maintenance
  • Installer ou mettre en service un équipement dans le cadre d’un contrat de fourniture de cet équipement
  • Assurer un support technique, une fourniture de service ou dispenser un transfert de savoir-faire faisant l’objet d’une facturation
  • Dispenser une formation ou effectuer une activité de coaching
  • Participation à une assemblée générale, exploration d’opportunité de partenariat ou de création d’entreprise
  • Propriétaires ou associés gérant une entreprise crée à leur nom en Inde
  • Participer de manière ponctuelle à un spectacle en tant qu’artiste. (Dans le cas où vous n’êtes pas rémunéré, vous devrez faire une demande de visa d’entrée)
  • Suivre une formation interne au sein de la filiale indienne de son employeur français
  • Effectuer un stage en entreprise sponsorisé par l’AIESEC. (Dans le cas où votre stage sponsorisé par l’AIESEC est dans une ONG, vous devrez faire une demande de visa d’entrée)

Plusieurs documents doivent être fournis à VFS pour l’obtention du visa d’affaires : le passeport original, une photocopie de la page de données du passeport, deux photos d’identité conformes aux normes indiennes, un exemplaire du formulaire de demande de visa en ligne, un formulaire de déclaration, une lettre de l’employeur et une lettre de la société indienne d’accueil, une copie du bilan comptable de l’employeur, ainsi que des documents additionnels au cas par cas.

Le visa de travail

Travailler en Inde pour une société indienne ou aller en Inde en tant qu’expatrié, nécessite d’obtenir le visa de travail. Ce visa à multiple entrée dure 6 mois ou un an. Le délai d’obtention est variable.

Pour prolonger ou renouveler le visa de travail (ou tout autre visa renouvelable), les voyageurs doivent aller au FRRO (Foreigner’s Regional Registration Office) pour tout séjour de plus de 6 mois, dans les 14 jours suivant l’arrivée sur le territoire indien.

Ceux qui effectuent un voyage dans le cas d’un volontariat ou au sein d’une ONG doivent également faire une demande de visa travail. Les membres d’une famille qui accompagnent une personne en visa de travail doivent impérativement demander un « visa d’entrée ». Avec ce visa ils peuvent résider en Inde mais ne sont pas autorisés à travailler.

Plusieurs documents doivent être fournis à VFS pour l’obtention du visa de travail : le passeport original, une photocopie de la page de données du passeport, deux photos d’identité conformes aux normes indiennes, un exemplaire du formulaire de demande de visa en ligne, l’original du contrat de travail du requérant rédigée en anglais, le « Certificat of Incorporation » de la structure d’accueil, le formulaire « Employement Visa » rempli en anglais, une attestation originale rédigée sur papier en-tête et en anglais selon le modèle du formulaire, « Income Tax Payment Undertaking » (pour le paiement des impôts), un curriculum vitae en anglais, la photocopie des diplômes et certificats justifiant l’expérience professionnelle, un formulaire de déclaration ainsi que des documents additionnels au cas par cas.

Le visa étudiant

Pour tout voyage effectué dans le cadre scolaire. Comme étudier dans une université ou dans un institut, faire partie d’un programme d’échange inter-universités, assister à des cours dans des écoles (en langue, danse ou musique) ou effectuer un stage au sein d’une entreprise ou d’une ONG.

De la simple aux multiples entrées, la durée du séjour ainsi que la validité du visa sont établis selon la durée des études. Le délai d’attribution du visa est variable. Les étudiants en stage doivent impérativement contacter l’AIESEC (l’Association internationale des étudiants en sciences économiques et commerciales) qui délivre des informations importantes et nécessaire pour le bon déroulement du séjour.

Plusieurs documents doivent être fournis à VFS pour l’obtention du visa étudiant : le passeport original, une photocopie de la page de données du passeport, deux photos d’identité conformes aux normes indiennes, un exemplaire du formulaire de demande de visa en ligne, une lettre officielle de confirmation d’admission ainsi que les modalités du cursus suivi, une garantie bancaire, ainsi que des documents additionnels au cas par cas.

Le visa d’entrée

Ce visa reste réservé à certaines personnes et à certains cas particuliers. Il peut être valide 6 mois, 1 an ou plus. Les entrées sont multiples. Il est obligatoire pour tout séjour de plus de 6 mois de s’enregistrer au FRRO dans les 14 jours suivant l’arrivée en Inde afin de prolonger et/ou renouveler le séjour.

Il existe d’autres types de visas beaucoup plus spécifiques :  le visa médical pour suivre un traitement médical en Inde ; le visa journaliste (sachez que les professionnels des médias sont dans l’obligation de prendre un visa journaliste même s’ils se rendent en Inde pour les vacances…) ; le visa transit permet de sortir de l’aéroport en Inde pour une très courte durée, le temps d’un transit (avant de se rendre vers une destination finale en dehors de l’Inde).

Plus d’informations ici : http://www.vfsglobal.com/india/france/

Similar Articles

YOU MAY ALSO LIKE

1 COMMENTS

  1. Avatar laura Martin says:

    Petite rectification dans cet article pourtant très bien fait : Concernant les conditions pour un visa de travail, concernant le salaire, il y a des exceptions pour les enseignants ainsi que d’autres emplois, il n’est pas obligé d’avoir un salaire minimum à hauteur de 1500 euros.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *