Le Dum aloo de « The Lunchbox »

Bollywood kitchen

Actualités

Cuisine

May 22, 2018

/ By

Indes

mai-juin 2018

kadi_pakoda

Deux des piliers de la culture indienne, la cuisine et le cinéma, entretiennent un lien particulier. Nous vous proposons de redécouvrir le film The Lunchbox sous un angle original, avec sa recette du Dum Aloo.

Si les films indiens, notamment de Bollywood offrent, le temps d’une séance, un moment d’évasion, apaisent l’esprit et nourrissent les rêves de millions d’Indiens, un bon plat, s’il nourrit le corps, peut également nourrir l’âme.

Le cinéma tout comme la cuisine indienne, a toujours eu une place de choix dans la vie des Indiens. Pour les moments les plus heureux ou les plus tristes, il y a toujours le souvenir d’un plat et d’un film que l’on peut y associer.

Même le vocabulaire rend compte du lien qui existe entre ces deux arts. Ainsi, les comédies musicales mélodramatiques aux histoires d’amour contrariées par les familles et les différences sociaux-économiques sont qualifiées de films « massala », du nom des mélanges d’épices utilisée en cuisine indienne. Et de nombreux ouvrages sont dédiés à la fois à l’une de ses plus célèbres industries, Bollywood, et à la cuisine indienne, tels que Bollywood kitchen de Sri Rao ou The Bollywood cookbook de Bulbul Mankani.

Si les scènes liées à la cuisine sont un must dans les productions bollywoodiennes, plusieurs films indiens ont même pour thème central la gastronomie, tel que Duplicate avec Shah Rukh Khan, English Vinglish avec Sridevi, Cheeni Kum ou encore Break ke baad, etc.

L’un des films qui m’a particulièrement touchée est The Lunchbox de Ritesh Bhatra sorti en 2013 et sélectionné au Festival de Cannes dans le cadre de la Semaine de la critique et pour la Caméra d’or. L’intrigue est liée au système des « Dabbawallas », qui collectent des repas préparés à la maison et les livrent aux bureaux à l’heure du déjeuner. Une erreur de livraison (en pratique, Il ne se produirait en moyenne qu’une erreur sur plus de 6 millions !) vont lier Ila, femme délaissée par son mari, dont elle veut susciter l’amour en lui préparant de succulents plats et Sajan, un veuf aigri proche de la retraite. On y découvre plusieurs plats tels que les Karelas (concombre amer) farcis, le Dum Aloo (curry de pomme de terre), le Paneer Kofta (boulettes de fromage indien) ou les Baingan fry (aubergines frites).

J’ai décidé de vous présenter la recette du Dum Aloo. Ce sont des pommes de terre grenailles qui sont cuites dans une sauce onctueuse ! Le Dum Aloo accompagne très bien un steak ou du poisson frit.


DUM ALOO

(Pour 5 portions)

• 500g de pommes de terre grenailles

• 1 tasse d’huile neutre (facultatif)

• 2 cuillères à soupe de yaourt nature à température ambiante

• 2 cuillères à soupe de noix de cajou, trempées dans l’eau chaude pendant 30 minutes

• 1 oignon

• 1 gousse d’ail

• 2 cm de gingembre

• 1 grosse tomate, mixée en purée

• 1 cuillère à café de garam massala

• ½ cuillère à café de piment rouge (d’Espelette par exemple)

• ½ cuillère à café de curcuma

• 2 cuillères à soupe de ghee

• 2 clous de girofle

• 3 gousses de cardamome

• 1 feuille de cannelier (tej patta ou à défaut une feuille de laurier)

• Quelques feuilles de coriandre pour décorer


MÉTHODE

1 Vous pouvez peler ou non les pommes de terre selon votre préférence.

2 Percer les pommes de terre et les mettre dans l’eau bouillante et cuire 5 minutes.

3 Égoutter les pommes de terre à moitié cuites et les sécher.

4 Faire chauffer l’huile et frire les pommes de terre jusqu’à ce que l’extérieur soit croquant. Sinon, vous pouvez placer les pommes de terre sur une plaque, arroser d’un peu d’huile et cuire à 180°C pendant environ 20 minutes jusqu’à ce que les pommes de terre soient dorées à l’extérieur.

5 Réserver les pommes de terre.

6 Mixer le yaourt et les noix de cajou.

7 Mixer l’oignon, l’ail et le gingembre en pâte fine.

8 Faire chauffer le ghee.

9 Ajouter les clous de girofle, la cardamome et la feuille de cannelier, puis la pâte d’oignon, ail et gingembre et faire dorer au moins 10 minutes à feu douxmoyen. L’odeur crue de ces ingrédients doit disparaître complètement.

10 Ajouter la tomate mixée et cuire encore une ou deux minutes.

11 Incorporer maintenant le garam massala, le piment et le curcuma.

12 Enfin ajouter le mélange cajou/yaourt délayé avec 250 ml d’eau.

13 Remuer et porter à ébullition.

14 Incorporer les pommes de terre, cuire 5 minutes.

15 Servir saupoudré de feuilles de coriandre.

YOU MAY ALSO LIKE

0 COMMENTS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *