Autour de l’Himalaya en sept jours

La troisième course de VTT de l’Uttarakhand en images

L' INDE IMAGÉE

April 20, 2017

/ By and / Dehradun



La troisième édition de l’« Ultimate Uttarakhand Himalayan MTB Challenge », course de VTT dans l’État d’Uttarakhand (Nord) au pied de l’Himalaya, s’est déroulée du 8 au 16 avril 2017. En sept jours, une cinquantaine de vététistes a parcouru la distance impressionnante de 884 km, qui fait de ce parcours l’une des plus longues course de VTT d’Asie.

Sur les plus de 80 cyclistes professionnels inscrits, venus de plus de 15 pays, Suède, Colombie, Ukraine, Nouvelle Zélande, États Unis, Canada, Népal, entre autres, 56 vététistes se sont qualifiés pour la course finale.

En traversant quelques 11 districts et régions de l’Uttarakhand, les coureurs ont quasiment fait le tour de l’Himalaya, accueillis à chaque étape par plusieurs dizaines d’habitants impatients : certains aux fenêtres des maisons, d’autres rassemblés au bord de la route, tous Smartphones en main prêts à filmer les visages passant en trombe. En effet, de nombreux cyclistes ont pédalé à une vitesse supérieure à 80 km/h, laissant derrière eux les quatre-roues. Certains ont franchi la ligne d’arrivée avec une avance significative de plus d’une ou deux heures.

Partie de Nainital, la ville des lacs, pour s’achever à Dehradun, la course a suivi un long parcours : Nainital, Almora, Champawa, Pithoragarh, Bageshwar, Karnaprayag, Chamoli, Rudraprayag, Tehri, Chinyalisaur, Uttarkashi, et enfin, Dehradun.

Cette course de VTT est organisée par le gouvernement de l’Uttarakhand avec le soutien technique de la Fédération indienne de cyclisme (CFI), organisation nationale en charge de la gestion des épreuves cyclistes. L’objectif principal de cette compétition est de promouvoir le cyclisme à un niveau professionnel en Inde et, entre autres, de booster le développement du tourisme de l’État, favorisant ainsi la création d’emplois, notamment dans le secteur de l’hôtellerie.

Sur le podium cette année, le Colombien Oscar Mauricio, le Suédois Staffan Arvidsson, et l’Indien Ramesh Ale.

Similar Articles

YOU MAY ALSO LIKE

0 COMMENTS

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *