Euro 2016, le football et Zizou en Inde

Zinedine Zidane est l’ambassadeur du promoteur immobilier indien Kanakia

Actualités

News - Indes

Société

June 11, 2016

/ By / Mumbai

Indes



13422284_10154189612192305_4133893495641561904_o

Ca y est l’Euro 2016 vient de commencer au Stade de France et le spectacle est déjà au rendez-vous ! Une équipe de France au top face à la Roumanie (2-1) et un but de délivrance magnifique inscrit à la 89e minute par le joueur de West ham, Dimitri Payet.

Zidane indien

Des records d’audience pour suivre ce match… Dans le monde et aussi en Inde malgré le décalage horaire (+3h30 actuellement) ! Parmi ces amateurs du ballon rond, un spectateur très particulier, puisqu’il s’agit de Zinédine Zidane ! Notre “Zizou” national est en Inde pour un très court séjour.

Arrivé jeudi soir à l’aéroport de Mumbai, l’entraineur du Real Madrid accompagné de sa femme Véronique, a été accueilli par une foule en liesse scandant son nom au milieu du crépitement des flashs et de la cohorte policière chargée de sa protection.

La visite de l’ancien numéro 10 des Bleus est professionnelle. En effet, Zinedine Zidane est, depuis le mois de mai, l’ambassadeur du promoteur immobilier indien Kanakia. Vendredi soir, lors d’une soirée de gala, Zidane est apparu vêtu d’un vêtement traditionnel indien composé d’un sherwani blanc crème, une longue chemise descendant jusqu’aux genoux, brodée de motifs légers, portée sur un pantalon serré noir appelé pajama. Une tenue élégante pour lancer le projet “Kanakia Paris”, un projet immobilier luxueux situé à Bandra dans le sud-ouest de la capitale économique indienne.

ISL et joueurs français

Si Zidane n’est pas venu en Inde pour promouvoir le football, d’autres joueurs français ont succombé à l’attraction du sous-continent pour rejoindre l’un des huit clubs indiens disputant l’Indian Super League de football, l’ISL, née en octobre 2012.

Si la première édition avait été marquée par des joueurs comme Robert Pires ou David Trezeguet, la deuxième édition du championnat, qui s’est déroulé du 3 octobre au 6 décembre 2015, a permis à plusieurs joueurs français de revenir dans un tournoi marqué par un gros succès populaire.

Nicolas Anelka est devenu entraîneur-joueur du Mumbai City FC, Bernard Mendy est resté au Chennai FC et Grégory Arnolin au FC Goa. À l’inverse, Cédric Hengbart a quitté les Kerala Blasters pour NorthEast United. Frédéric Piquionne, quant à lui, a découvert l’Inde avec le Mumbai City FC tandis que Florent Malouda a rejoint les Delhi Dynamos.

Ces joueurs étrangers sont embauchés pour apporter au jeu indien une dose de piment et surtout d’expertise car le chemin à parcourir pour le football indien est encore long. Actuellement 163 ème au classement FIFA, le football a besoin d’une vaste promotion en Inde où le cricket est roi. De meilleures infrastructures ainsi que des formations adaptées devraient également donner un bon coup de pouce au football indien : “La croissance et le développement du sport en partant de la base seront essentiels pour voir arriver de futures stars indiennes, à même de jouer au niveau mondiales”, estime Simone Gasparotto, entraineur en chef de l’Académie du Paris Saint-Germain (PSG) en Inde, lancée il y a plus d’un a et demi.

En attendant, comme Zidane, qui sera de retour en Europe prochainement, gageons que les supporters indiens suivront avec passion l’Euro 2016 surtout si le niveau des matchs se révèle aussi bon que celui d’hier !

Similar Articles

YOU MAY ALSO LIKE

0 COMMENTS

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *