Le festival indien « Namasté France »

Une inauguration grandiose et un programme plein de surprises

News - Indes

September 16, 2016

/ By / Paris

Indes



th_636079660206450261

Kumudini Lakhia et sa troupe

« Namasté France », un festival culturel indien de deux mois et demi, s’est ouvert le 15 Septembre à la Villette à Paris.

C’est en janvier dernier, lors de la visite du président français François Hollande en Inde, que les deux pays avaient annoncé l’organisation d’un festival culturel indien en France : « Namasté France », qui se tiendra du 15 septembre au 30 novembre 2016.

Ce, « dans l’esprit de favoriser une compréhension mutuelle entre l’Inde et la France, (…) pour présenter les multiples formes de l’art indien. A partir du 15 septembre et jusqu’à fin novembre, à Paris et dans une dizaine d’autres villes françaises et quatre territoires d’Outre-Mer ».

Rapprochement de deux cultures

Le festival présentera une multitude d’évènements allant de la danse, la musique, le théâtre, le cinéma, la cuisine à des expositions d’art, du yoga et de l’Ayurvéda. « Il n’est pas uniquement question de divertir le public, mais également de tisser des liens fort et durable d’amitié entre les milieux artistiques de deux pays », a expliqué C. Rajashekhar, le directeur général de l’Indian Council for Cultural Relations (Conseil indien pour les relations culturelles), lors d’une conférence de presse organisé par l’ambassade de France en Inde. Réciproquement, un équivalent français : « Bonjour India », sera organisé en Inde en novembre 2017 pour présenter cette fois la culture française aux Indiens.

« Namasté France » est réalisé conjointement par l’ambassade de l’Inde en France et l’Indian Council for Cultural Relations (ICCR)

L’ambassadeur de France en Inde, Alexandre Ziegler a noté que l’Inde et la France sont liés d’amitié depuis longtemps, comme le reflète les « excellentes relations bilatérales ».

« Cette initiative renforcera davantage ces liens en rapprochant nos sociétés pour que les gens puissent se connaître, et surtout, partager et échanger leurs valeurs culturelles. », a-t-il ajouté.

Rendez-vous avec les maestros indiens

Les Français auront la chance de voir participer au festival, un large panel d’artistes indiens de renommée internationale comme le maestro indien de « sarode » (instrument de musique à cordes) : Ustad Amjad Ali Khan, la figure de la danse « Kathak » (du nord de l’Inde) : Kumudini Lakhia, le virtuose de « santoor » (instrument à cordes frappées) : Pandit Bhajan Sopori, le célèbre chorégraphe contemporain indien : Astad Deboo, le violoniste : L. Subramaniam, les danseurs de « Kuchipudi » (danse originaire de l’Etat de l’Andhra Pradesh) : Raja et Radha Reddy, le couturier : Rahul Mishra et le chef étoilé du guide Michelin : Vineet Bhatia.

namaste-france

Le maestro indien de ” sarod “, Ustad Amjad Ali Khan

Lors de la conférence de presse à New Delhi, c’est avec émotion que le danseur Guru Raja Reddy, se rappelle de sa première performance à Avignon où une audience de 5 000 personnes l’avait applaudi pendant une trentaine de minutes.

La lauréate du Padma Vibhusan (la seconde plus haute distinction civile accordée par le gouvernement indien) : Dr Sonal Mansigh, dont le récital ne figure pas encore sur le programme, espère quant à elle pouvoir apporter une dimension unique de la danse indienne : « pour ressentir la danse comme un darshan (une vision du divin) et ses perceptions les plus profondes. Plus qu’un simple art, comprendre sa philosophie et ses concepts métaphysiques ».

Le virtuose de « santoor », Pandit Bhajan Sopori, attend également une participation de la part des jeunes et de leur vision moderne et des artistes français afin de pousser l’échange culturel à travers des fusions musicales et artistiques.

Même si la France traverse une période difficile en raison des attentats terroristes qui ont frappé le pays, l’Hexagone a accueilli chaleureusement le festival « Namasté France », a noté le directeur général de l’ICCR, ajoutant que l’Inde restera solidaire à la France.

C’est la deuxième édition du festival « Namasté France », la première ayant eu lieu en 2010. Cette année, le nombre d’artistes indiens et le nombre d’évènements seront plus importants, afin de toucher un large public français.

Plus d’informations sur le festival : http://www.namaste-france.org

Similar Articles

YOU MAY ALSO LIKE

0 COMMENTS

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *