L’Inde fortement présente au festival de Cannes

Entertainment

October 29, 2015

/ By

Indes

Juillet-Aout 2015



Rate this post

Comme tous les ans l’Inde était bien représentée au festival de Cannes (13 au 24 mai), notamment grâce au Pavillon indien. Il avait été créé par Leena Jaisani, la directrice de la Fédération des Chambres de Commerce et d’Industrie indiennes (FICCI), en collaboration avec le gouvernement indien.

cinema

Le Pavillon Indien avait été érigé au coeur du Village International dans la section Pantiero. Créé en 2000, le Village International propose aux institutions de tous les pays représentés à Cannes un cadre adapté à leur mission : la promotion de leurs réalisations cinématographiques et la mise en valeur de leur capacité d’accueil de tournages (sites et services). Chaque année plus de soixante drapeaux flottent ainsi au-dessus des pavillons pendant le festival.

Le but étant de faciliter les rencontres conviviales entre les producteurs indiens et leurs équivalents internationaux notamment français, la FICCI avait organisé au quotidien plusieurs rencontres/débats et ce jusqu’à l’heure de l’apéritif, organisé chaque soir sur la belle terrasse de ce pavillon de bord de mer.

Tous les professionnels intéressés par l’Inde étaient ainsi les bienvenus. Une documentation avait été mise à leur disposition, mais ils ont aussi pu dialoguer avec les invités indiens, dont certains très prestigieux. On pouvait en effet y rencontrer des acteurs de renom, dont l’exquise actrice Aishwarya Rai- Bachchan, des réalisateurs ayant un film en compétition, ou, des « porteurs de projets » à la recherche de coproducteurs étrangers. Sans compter de nombreux scénaristes, des producteurs, des distributeurs, des membres des principaux organismes cinématographiques indiens.

Le Pavillon indien fut inauguré cette année par Rajyavardhan Singh Rathore, le nouveau Secrétaire d’Etat à l’Information et par Mohan Kumar, le nouvel ambassadeur de l’Inde en France. Preuve s’il en était besoin que le gouvernement indien considère le secteur comme une priorité nationale. Au nombre des rencontres importantes, celle avec des professionnels canadiens ayant pour thème les co-productions et les traités internationaux, et celle organisée par « Extravagant India ! Festival International du Film Indien », dont la seconde édition venait d’avoir lieu au Gaumont Champs Elysées à Paris du 4 au 10 mars. Une table ronde intitulée “Facilitating release of indian independent films in France” (Faciliter la distribution de films indiens indépendants en France) a regroupé des distributeurs aussi prestigieux que Gaumont et Memento Films International ou encore Cinesud Promotion, le coproducteur de The secret of Kanwar de Anup Singh et Ufo Distribution, distributeur de Titli de Kanu Behl en France.

 

Aishwarya Rai-Bachchan au Festival de Cannes 2015

Aishwarya Rai-Bachchan au Festival de Cannes 2015

Voici les trois films indiens qui ont été les plus marquants : – Masaan (Fly Away Solo) Prix Spécial Un certain Regard

En compétition pour la Caméra d’or, réalisé par Neeraj Ghaywan, coproduit en France par Arte France Cinéma, Pathé Production, Macassar Productions, ce film met en scène sur les bords du Gange dans la ville sacrée de Varanasi, des personnages écartelés entre modernité et fidélité aux traditions, Ce film hindi, accueilli à Cannes par une « standing ovation », aura la chance d’être distribué par Pathé Distribution. Il a remporté le « Prix Spécial Un certain Regard », ex-aequo avec Nahid de l’Iranienne Ida Pananandeh.

Il connaîtra vraisemblablement le même succès que son illustre prédécesseur The Lunchbox de Ritesh Batra. Le scénario a été spécialement écrit par Varun Grover pour Richa Chaddha, devenue une star suite à son rôle dans Gangs of Wasseypur de Anurag Kashyap.

Date de sortie en France : 24 juin 2015. Pathé distribution.

– La Quatrième Voie (Chauthi Koot)

Egalement en compétition pour Un certain Regard, ce film a été remarqué pour la beauté de ses images et sa mise en scène malgré quelques longueurs. C’est un film punjabi écrit et réalisé par Gurvinder Singh, ex-assistant de Mani Kaul, réalisateur réputé de la nouvelle vague indienne.

Dans le contexte des violences qui entourent l’assassinat d’Indira Gandhi en 1984, le film suit la vie de gens ordinaires interprétés par des acteurs professionnels et non professionnels. Parmi eux : Suvinder Pal Vicky, Rajbir Kaur, Gurpreet Bhangu

Date de sortie en France : 11 novembre 2015. Distributeur Epicentre

– Bombay Velvet

Après l’immense succès de Gangs of Wasseypur, Bombay Velvet d’Anurag Kashayp qui se passe dans le Mumbai des année 50 et 60 et qui a bénéficié d’une projection au Marché du Film, a reçu un accueil controversé malgré un casting de premier ordre : Ranbir Kapoor, Anushka Sharma, Karan Johar.

La date de sortie en France n’est pas encore connue

En marge du festival…

Un livre exceptionnel fut présenté : Utsav. Il s’agit d’un livre de cuisine qui célèbre le riche héritage cultuel et culinaire indien. Avec son poids de 15kg et ses feuilles d’or, ce livre écrit par Vikas Khanna, chef quatre fois étoilé du guide Michelin, est le livre le plus cher du monde. A noter aussi que Titli, une chronique indienne de Kanu Behl avec Shashank Arora et Shivani Raghuvanshi, selectionné à Un certain Regard 2014, est sorti en salle en mai 2015, bénéficiant de la couverture du magazine Télérama.

Quant à Lunchbox de Ritesh Batra, rappelons que cette coproduction indogermano- française avec l’extraordinaire acteur Irrfan Kahn a fait en 2013/14 plus de 500 000 entrées en France et a caracolé en tête du box office des films étrangers aux Etats-Unis pendant plusieurs mois.

Ces sélections prestigieuses, ces prix obtenus dans l’immense compétition internationale qu’est le Festival de Cannes, l’émergence fort remarquée du Festival « Extravagant India ! » Festival International du Film indien à Paris, sont le signe de la naissance d’un nouveau cinéma indien. On le doit à des réalisateurs qui ont grandi avec internet, influencés par la mondialisation. Ils osent sortir des chemins battus et contribueront sans doute à l’avènement d’une nouvelle vague indienne.

YOU MAY ALSO LIKE

0 COMMENTS

    Leave a Reply

    Your email address will not be published.