« Lassis » sucrés et salés

Se rafraîchir cet été

Cuisine

September 11, 2017

/ By

Indes

JUILLET-AOUT 2017

cuisine_lassis

En cette période de transpiration extrême, s’hydrater et reconstituer ses besoins corporels en sel est impératif. Ainsi, pratiquement toutes les boissons traditionnelles rafraîchissantes en Inde contiennent des épices et du sel.

Selon les préceptes de l’Ayurveda, les produits laitiers sont considérés comme des aliments qui « refroidissent » le corps. On consomme donc beaucoup de yaourts et d’autres produits dérivés en été. Les « lassis » (boisson traditionnelle à base de lait fermenté) en font partie. La plupart du temps, le « lassi » se boit nature, mais on peut également le décliner en ajoutant morceaux ou pulpe de fruits, épices et autres parfums.

Les « lassis » sucrés sont fait à base de yaourt doux auquel on ajoute généralement du sucre blanc. Mais, vous pouvez également ajouter du « gur » – du « jagré » – du jus de canne à sucre chauffé et épaissi par évaporation dans d’énormes woks en fer. Ainsi, le sucre obtenu est riche en sels minéraux et en fer, conservés pendant sa cuisson, et a un goût de caramel légèrement salé. Le sucre « rapadura » (ou « panela ») fabriqué en Amérique Latine se rapproche le plus du gur.

L’ajout de pulpe de fruits dans la préparation de base de lassi, lui donne non seulement du goût, mais aussi de la couleur et souvent de l’épaisseur. Les parfums les plus fréquents sont la mangue et la fraise, mais on peut également l’agrémenter de fruits plus exotiques comme le corossol, la chérimole, voire du tamarin. Dans cet article, nous partageons avec vous la recette du « lassi » à la mangue.

Cela étant, il n’existe pas que les « lassis » sucrés. Les « lassis » salés, tout aussi rafraîchissants. Alors qu’en règle générale, le « lassi » sucré est toujours assez épais, son équivalent salé est plus liquide. La recette de base consiste à mixer du yaourt aigre, de l’eau et du sel. Celle que nous vous livrons ci-dessous, un peu plus élaborée, fait appel au « tadka » et au « chaunk », techniques d’assaisonnement maniant les épices.


« Lassi » à la mangue

INGREDIENTS

• Environ 250 ml de pulpe de mangue (« Alphonso », de préférence)

• 1 tasse (250 ml) de yaourt nature (2 pots de yaourt)

• 1 cuillère à soupe de gur

PREPARATION

1. Mixer tous les ingrédients ensemble avec 125 ml d’eau froide et une poignée de glaçons.

2. Et voilà !

« Lassi » salé

INGREDIENTS

• 250 ml de yaourt, de préférence un peu aigre

• 1 tasse (250ml) d’eau glacée

• 1 piment vert

• 2 cm de gingembre râpé

• 1 cuillère à café de sel

Pour le « tadka »

• 1 cuillère à café d’huile d’arachide

• Une pincée d’asafoetida (ou hing)

• 6 feuilles de curry

• ½ cuillère à café de graines de cumin

• ½ cuillère à café de graines de moutarde

PREPARATION

1. Ecraser ensemble le piment et le gingembre.

2. Mixer ensemble le yaourt, l’eau, les épices et le sel. Avec des glaçons, si vous le souhaitez.

3. Dans une poêle, faire chauffer l’huile.

4. Ajouter la pincée d’asafoetida puis les graines de cumin et de moutarde.

5. Quand les graines commencent à éclater, ajouter les feuilles de curry et verser le mélange sur le « lassi » salé.

6. Servir immédiatement.

YOU MAY ALSO LIKE

0 COMMENTS

Comment