Balade dans les superbes Rajbaris, les demeures royales du Bengal Occidental

Comment Kolkata et sa région font vivre leur patrimoine

Patrimoine

February 25, 2017

/ By and / Kolkata



A Kolkata et dans ses environs, on peut encore goûter à l’héritage royal bengali, à travers les rajbaris, ces demeures princières, dont certaines sont encore habitées de nos jours, tandis que d’autres ont été transformées en hôtels de patrimoine. Nous vous emmenons dans les plus belles d’entre elles.

Auparavant capitale de l’Inde Britannique, jusqu’au début du XXe siècle, et aujourd’hui celle de l’Etat du Bengale Occidental, dans l’Est de l’Inde, Kolkata (auparavant Calcutta), ainsi que ses alentours, abrite de nombreuses rajbaris, des maisons royales. Mais les coûts exorbitants d’entretien et des histoires familiales parfois compliquées de certains ex-propriétaires ont conduit plusieurs rajbaris à au délabrement voire à l’abandon. Certaines de ces bâtisses au charme suranné ont pu cependant résister aux outrages du temps et gardent encore aujourd’hui un parfum de gloire royale. Voici cinq d’entre eux, où vous pourrez vous immerger complètement dans le passé royal de l’Etat.

sovabazar

Le Sovabazar Rajbari est toujours connu pour ses célébrations de la fête de Durga Puja

Sovabazar Rajbari

Auparavant foyer de bien des festivités culturelles, fréquentées notamment par les colonisateurs britanniques, le Sovabazar Rajbari est toujours très connu pour ses célébrations de la fête de Durga Puja, durant laquelle, ce palais à la splendide architecture est ouvert aux visiteurs. Bâti en 1700, ce rajbari, situé dans le Nord de Calcutta, peut encore compter sur les descendants de l’ancienne famille royale Deb, qui s’efforce d’en préserver le patrimoine.

 

 

itachuna-rajbari-300x200

L’Itachuna Rajbari, plus connu sous le nom de « Bargee Danga », est de nos jours un hôtel de patrimoine

Itachuna Rajbari

A quelques kilomètres de Kolkata, l’Itachuna Rajbari est de nos jours un hôtel de patrimoine, très bien préservé. Ce rajbari est plus connu sous le nom de « Bargee Danga », du nom des anciens guerriers Marathas qui avaient envahi l’Etat au XVIIIe siècle. Sur place, optez pour des visites guidées, pour pleinement profiter des richesses culturelles de cette maison palatiale. Les teintes rouge et jaune fané du bâtiment principal, ainsi que de petites cabanes en terre cuite récemment construites, confèrent à la structure un charme désuet. Explorez les thakurdalans (plateformes de cérémonie), la terrasse, et visitez le temple : le choix ne manque pas pour une vraie journée de découverte.

serampore-rajbari

Les descendants de l’ex-famille royale y habitent toujours dans la partie Sud de ce rajbari

Serampore Rajbari

Datant du début des années 1800, le Serampore Rajbari, de la famille Goswami, est situé à Serampore, ancienne colonie danoise. Cette vieille maison n’a rien perdu de son charme particulier, avec notamment un complexe Nord aux magnifiques allées, aux colonnes ioniques et aux portes en fonte. La partie Sud est à présent la demeure des descendants de l’ex-famille royale et comporte aussi un espace dédié aux cérémonies, fêtes et mariages. A l’intérieur, la partie la plus étonnante est le « Chandni », un ancien réservoir d’eau, que l’on utilisait aussi pour organiser des fêtes. Le temple juif de Radha-Madhav est aussi à visiter.

rajbari-bawali

Admirer les soirées musicales et culturelles depuis la terrasse de ce rajbari (Source: mahoutuk)

Rajbari Bawali

Situé à la périphérie de Kolkata, à Budge Budge, le Rajbari Bawali remonte aux années 1700 et a été converti en hôtel de patrimoine. Les soirées organisées dans la cour sont souvent consacrées à des spectacles musicaux ou culturels. On peut les admirer depuis la terrasse en surplomb, tout en se délectant d’un repas somptueux. Les propriétaires ont su conserver au complexe son aspect opulent et royal, en préservant son patrimoine architectural, notamment la très impressionnante salle à manger.

Similar Articles

YOU MAY ALSO LIKE

0 COMMENTS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *